Comment la Somatic Experiencing permet de guérir du traumatisme

«Le traumatisme est comme une camisole de force endogène, qui pétrifie la personne depuis l’intérieur et fige dans sa mémoire le souvenir de l’instant vécu.»

«Le traumatisme fait obstacle au flux de la vie et brise le lien à soi-même, aux autres, à la nature et à notre source spirituelle.»

«Le traumatisme n’est pas dans l’événement en soi, mais dans le système nerveux de l’individu qui l’a vécu.»

“Le traumatisme se, produit quand l’organisme est mis dans une situation qui dépasse sa capacité à réguler son état d’activation. Le système nerveux (traumatisé) se désorganise, s’écroule et n’arrive plus a retrouver son équilibre.Cela se manifeste par un figement global et par une perte fondamentale de sa capacité à autoréguler de manière rythmée les stimulations, à s’orienter, à être dans le moment présent et dans le flux de la vie” ( Levine)

Somatic Experiencing (SE)

La SE est un concept psychophysiologique de traitement et de résolution des chocs et des traumatismes mis au point par Peter A. Levine, PhD, psychologue et biologiste américain, au cours de décennies de travail, et appliqué depuis avec un succès considérable.

Il se fonde sur l’observation de la nature : les animaux sauvages sont rarement traumatisés, bien qu’ils mènent une existence pleine de dangers. Ils possèdent donc des mécanismes internes qui leur permettent de s’autoréguler et, après une expérience particulièrement intense ou terrifiante, d’évacuer de leur organisme les grandes quantités d’énergie accumulées.

Ces processus innés donnent aux animaux une sorte « d’immunité naturelle » contre le traumatisme, ce qui les rend aptes à reprendre sans difficulté le cours de leur existence normale après avoir vécu une situation de danger mortel. ( plus de détails sur le site de Polarity.ch)